Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ETA BASC FRAPE DE NOUVEAU EN ESPAGNE/ Attentat devant une caserne FAIT 46 blessés 800 MORTS EN 40 ANS /

 

l.ETA  BASC FRAPE DE NOUVEAU  EN ESPAGNE  

Attentat devant une caserne  FAIT 46 blessés

800 MORT  EN 40 ANS

 

29.07.09

reuter news

 

Un attentat à la voiture piégée a eu lieu mercredi devant une caserne de la Garde civile à Burgos, dans le nord de l'Espagne, faisant 46 blessés légers selon les services de secours. Lire la suite l'article

  

  

Une partie de la façade de la caserne s'est effondrée dans la rue sous l'effet de l'explosion qui s'est produite vers 04h30 (02h30 GMT).

Un porte-parole de la Garde civile a déclaré que l'attentat était probablement le fait de l'organisation séparatiste armée basque ETA.

La plupart des blessés souffrent de coupures ou de contusions, et aucun n'est dans un état grave.

Trente-huit blessés ont été admis à l'hôpital, a précisé un porte-parole des services d'urgence.

"Toutes les fenêtres ont été brisées. C'est presque un miracle qu'il n'y ait pas de blessure plus grave", a-t-il ajouté. La caserne a été évacuée.

Le dernier meurtre imputé à l'ETA remonte au 19 juin dernier, avec la mort d'un inspecteur de police tué à Bilbao, dans le nord de l'Espagne, dans l'explosion d'une bombe posée dans une voiture.

Au total, on estime à 800 le nombre de personnes tuées par l'ETA en quarante ans de lutte armée pour l'indépendance du Pays basque.

L'organisation a été touchée récemment par une série d'arrestations dont celle de son commandant présumé Jurdan Martitegi en avril dernier.

La capture de Martitegi a porté à quatre le nombre de ses commandants arrêtés en moins d'un an.

Dix-huit membres présumés d'ETA ont été capturés dans une période de trois semaines entre juin et juillet.

Le président du gouvernement socialiste Jose Luis Rodriguez Zapatero a rompu des pourparlers de paix avec l'organisation après la mort de deux personnes dans un attentat à la voiture piégée en décembre 2006 à l'aéroport de Madrid.

Jason Webb, version française Eric Faye et Jean-Stéphane Brosse