Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’ex-chef de cabinet du wali et trois ex-directeurs de l’OPGI devant le juge

Détournement à béjaïa

 

L’ex-chef de cabinet du wali et trois ex-directeurs de l’OPGI devant le juge

  Le jaune indepandant 28.06.09

Noureddine Bensalem

 

L’ex-chef de cabinet du wali, actuellement chef de daïra à Lakhdaria, et l’un des ses proche seront présentés devant le juge aujourd’hui dans une affaire liée au détournement de 13 milliards de centimes.

Au total, 18 personnes sont impliquées dans ce scandale dont trois ex-directeurs ayant été à la tête de l’OPGI. Cette affaire a été déjà jugée mais la section des recherches de la Gendarmerie de Béjaïa l’a relancée après l’apparition de certains éléments nouveaux quant à une société fictive de gardiennage laquelle a englouti cette somme colossale. En effet, dans un premier temps, une lettre anonyme a été envoyée à la police judiciaire et une enquête a été déclenchée mais sans donner de résultat, ce qui a fini évidemment par innocenter l’accusé, qui est propriétaire aussi d’une société d’hygiène, par manque de preuve. Les deux accusés vont répondre devant la justice des faits qui leur sont reprochés. Les mis en cause auraient bénéficié de logements et locaux commerciaux et ont usé de leur statut de responsables pour attribuer à leurs proches des biens immobiliers.

En effet, une décision N°01/2005 relative à une attribution d’un duplex portant N° 25 et N° 26, au niveau d’un immeuble à la cité Seghir, a été signée au profit du frère de l’un des responsables accusés dans cette affaire alors qu’il vit à l’étranger.

En sus, une autre décision liée à l’attribution d’un local a été signée au profit d’un proche parent. Des travaux ont même été lancés par le bénéficiaire. Enfin, les prévenus sont accusés de faux et usage de faux, de détournement de deniers publics et de clientélisme.